Madère
Créez votre voyage
    Madère, île volcanique
    Madère, île volcanique

    Un archipel volcanique

    Madère est un archipel volcanique issu de l’activité tectonique de la plaque africaine. Il appartient à un super-archipel volcanique qu’on appelle parfois la Macronésie et qui comprend tous les archipels atlantiques de cette latitude, incluant aussi les Açores, les Canaries et le Cap Vert. L’archipel de Madère a commencé à voir le jour au miocène, il y a environ 20 millions d’années. L’île de Porto Santo fut la première à être formée, il y a environ 14 millions d’années, alors que l’île de Madère et les Ilhas Desertas sont plus jeunes (de 4 à 1 millions d’années). Ces îles émergées sont le sommet d’une haute élévation qui domine les plaines sous-marines abyssales de 3500 mètres.

     

    L’archipel se situe à 520 km des côtes marocaines et à 1000 km du continent européen. L’île de Madère occupe 740 km², Porto Santo 42 km² et les Ilhas Desertas 14 km².  L’île de Madère constitue le sommet d’un volcan bouclier qui depuis le fond de l’océan mesure 6000 mètres de hauteur. Il y eut une première émergence il y a environ 14 années, puis un travail d’érosion et de nouvelles éruptions de lave ; cette alternance d’une grande érosion et de grandes coulées de lave est à l’origine de l’aspect déchiqueté de son relief. La dernière éruption volcanique aurait eu lieu il y a environ 6500 ans.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Un sol favorable à l'agriculture

    Le sol de Madère est exclusivement constitué de roches volcaniques, principalement des basaltes. Celles-ci sont particulièrement fertiles lorsqu’elles ont subi une érosion suffisante, d’où l’abondante agriculture en terrasse favorisée par un climat ensoleillé et arrosé à la fois. Le système d’irrigation des levadas, permis par des eaux de pluie importantes et une inclinaison significative, a rendu possible les cultures subtropicales et tropicales qui ont fait la richesse de l’île.

    Une flore abondante

    Si Madère était dépourvue de mammifères terrestres avant l’arrivée des Portugais, l’île était riche d’une flore particulièrement diverse – ce qui est encore le cas aujourd’hui. Les biotopes de Madère sont tout à fait exceptionnels et les espèces de plantes endémiques font légion. Les forêts naturelles de lauriers sont l’une des caractéristiques principales de l’île, même si le pastoralisme et la déforestation a en partie restreint cet écosystème. Madère abrite quelques espèces d’oiseaux endémiques, comme le pigeon trocaz et le le Pétrel de Madère. Les cachalots, les dauphins, les phoques moines et les grandes baleines sont autant de mammifères marins et côtiers qui comblent bien l’absence d’espèces terrestres endémiques…

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    L'avis des voyageurs

    jjo, voyage à Madère

    Avril 2018

    Nous avons découverts Madère au travers des chemins de randonnées et c'est vraiment un tout autre Madère que celui de funchal que nous avons déco...

    Lire la suite

    Voerso, voyage à Madère

    Avril 2018

    Tout dabord nous souhaitons remercier notre accompagnateur sur place PEDRO qui a ete d une gentillesse et d une grande efficacite.......

    Lire la suite

    Mag, voyage à Madère

    Avril 2018

    Nous avons passé une excellente semaine et ce aussi grâce à l'organisation que vous nous avez proposé. Il n'y a eu aucune fausse note. Tout était...

    Lire la suite

    Exemples de voyages à personnaliser